Hysteroide

Footnotes 1 O. Kinberg: Basic Problems of Criminology. Copenhague 1935, p. 143. 1 Voir O. Kinberg: Basic Problems of Criminology. Copenhague 1935. p. 245. 2 C. Wernicke: Grundriss der Psychiatrie. Leipzig 1900, p. 320. 1 Note: Ne connaissant pas un mot français exprimant le sens du mot förljugen en suédois, verlogen en allemand, nous nous sommes permis de proposer ee terme d'origine grecque pour désigner cette tendance psychologique ou peutêtre plus exactement cette incapacité de certains individus à connaître les causes de leurs actes. Quand il s'agit pour eux d'expliquer leurs actes ces individus font souvent preuve d'une véritable virtuositéà attribuer a lêurs actes, meme aux moins louables, des mobiles convenables, embellisants. C'est cette incapacité de se connaître soi‐même, à laquelle s'ajoute une grande facilitéà se creaer un pseudo‐moi imaginaire que traduit le terme förljugen — autopseudésique. Bien que souvent combinée avec un véritable talent pour le mensonge, ľautopseudésie n'implique pas nécessairement la tendance au mensonge. II semble que ľauto‐pseudésie se rencontre très souvent chez le type constitutionnel hysteroide. 1 Lipps, Th., Grundzüge der Logik (1912), p. 29. 1 Hägerström, A., Botanisten och Filosofen (1910), P. 59. 2 Cf. Marc‐Wogau, K., Inhalt und umfang des Begriffs (1936), p.

Hysteroide

hysteroide

Media:

hysteroidehysteroidehysteroidehysteroidehysteroide

http://buy-steroids.org